Un simulateur d’avion de chasse devrait être bientôt disponible sur Bruxelles alors qu’une société de loisirs vient de racheter le simulateur de vol Aermacchi qui servait d’avion de chasse léger biplace pour l’Italie. En réalité il s’agit d’un ancien appareil qui date des années 1970, mais qui reste très efficace aujourd’hui. En effet, c’est dès le modèle 326A que l’on s’aperçoit du potentiel du M.B.326 en tant qu’avion léger d’attaque au sol. Il est équipé de points d’attache sous charges, telles que des paniers à roquettes ou des nacelles canons, des bombes et des missiles air-sol. Bien que l’AMI n’en commande pas, les variantes d’attaque au sol sont livrées à de nombreux clients, dont le Ghana (9 M.M.326F) et la Tunisie (8 M.B.326B). En 1967, le premier prototype du M.M.326G décolle, muni d’un moteur Rolls-Royce Viper 20 de 1547 kg. Associé à un renforcement partiel de la cellule, ce moteur permet de doubler la charge d’armes permise par rapport aux versions antérieures. Huit appareils sont livrés à la marine argentine, 17 à l’armée de l’air du Zaïre et 23 à la Zambie. Ces avions sont nommés M.B.326GB. Cela sera donc maintenant au tour du grand public de venir s’essayer au pilotage d’un avion de chasse en embarquant à bord de ce simulateur d’avion de chasse. A l’heure où nous écrivons ces lignes le lieu définitif n’est pas encore connu, mais si l’on pense d’abord à l’aéroport de Zaventem. Vous trouverez également des informations sur le site « Vol en avion de chasse » qui relaie l’information.

Comments are closed