On le sait, les carburants fossiles sont amenés à disparaitre à long terme, et le bio carburant est l’avenir. C’est donc naturellement que les compagnies aériennes se mettent à tester des bio carburants dans leurs avions. Test réussi pour la compagnie Ethiad récemment, qui a annoncer avoir fait voler l’un de ses avions avec du biocarburant mis au point par Total, une première au Moyen-Orient. Le Boeing 777 d’Etihad a pris son envol avec 10% du biocarburant de Total, déjà utilisé lors d’un vol au cours du salon aéronautique du Bourget. Utilisé dans cette proportion, il ne nécessite pas de modification des réacteurs de l’avion, selon le porte-parole de Total. Ce vol de 45 minutes effectué samedi a été le fruit d’une association entre le pétrolier français, le constructeur américain Boeing, la firme Takreer et l’Institut de recherche Masdar des Emirats arabes unis, a précisé à l’AFP un porte-parole de Total. Dans un communiqué, Etihad a indiqué que le biocarburant utilisé dans le vol de samedi avait été raffiné par Takreer, une firme locale. La compagnie a annoncé en même temps un partenariat avec Boeing, Total, Takreer et Masdar pour développer un biocarburant. «Cette initiative va porter sur la recherche, le développement et le financement d’une production et du raffinage de biocarburant aux Emirats et dans le monde», a souligné la compagnie. Ce qui est intéressant est de noter que même les Etats dotés de ressources naturelles importantes sont aujourd’hui tournées vers le futur, et prépare un monde sans pétrole.

Comments are closed