Quand l’avion heurte un oiseau

Il est des mystères qu’on préfère ne jamais élucider. Les joueurs du Thunder d’Oklahoma City ne sauront sans doute jamais ce qui a heurté leur avion si violemment dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 octobre, et c’est peut-être mieux ainsi. Après leur défaite face aux « wolves » du Minnesota, l’équipe de NBA a eu un choc en descendant de l’avion qui l’emmenait à Chicago, où elle dispute son prochain match. Le nez de l’appareil était complètement enfoncé, comme vous pouvez le voir sur les clichés que les basketteurs ont partagés. L’un des coéquipiers de Russell Westbrook, Steven Adams, a même interpellé la Nasa et des scientifiques pour obtenir une réponse sur Twitter. « Hey la Nasa, Neil deGrasse Tyson, Bill Nye… On a eu un vol mouvementé, c’est le moins qu’on puisse dire. À plus de 30.000 pieds. En volant vers Chicago. Qu’est-ce qui a pu causer ça? » Si le joueur n’a pas obtenu de réponse, un journaliste spécialisé, lui, a recueilli la version de la compagnie aérienne Delta. Celle-ci lui a répondu, sans certitude, que l’avion avait « probablement croisé un oiseau » pendant son vol vers Chicago.

Comments are closed