CAE se développe en Chine

simulateur de vol

La valeur des contrats, qui comprennent aussi des dispositifs de formation et des services de mises à niveau, est estimée à plus de 120 millions $, selon les prix du catalogue. Le Shanghai Eastern Flight Training Centre utilisera les simulateurs et d’autre équipement de CAE pour assurer la formation de ses pilotes et de ses équipages pour ses avions de passagers Airbus et Boeing. Les quatre autres simulateurs seront vendus à des clients dont l’identité demeure confidentielle. Trois d’entre eux iront à une compagnie aérienne nord-américaine, tandis que le dernier est destiné à une autre compagnie aérienne chinoise. Les prix du catalogue comprennent la valeur de données, pièces et équipements propres aux avions du fabricant d’équipement d’origine, mais certains clients des contrats annoncés vendredi fourniront eux-mêmes une partie de ce contenu, a précisé CAE. Un des simulateurs de vol pour avions Airbus, un autre pour appareils Boeing et seront livrés au centre de formation de China Eastern en 2015. Un deuxième simulateur Airbus sera livré en décembre 2017 et les deux autres le seront plus tard. Une fois ces simulateurs livrés, le centre de formation de Shangai et China Eastern utiliseront 23 simulateurs de CAE, a précisé la société montréalaise.

Comments are closed